Marie-Thérèse Combe

Artiste et vigneronne

Marie-Thérèse Combe est la 5ème génération à cultiver la vigne et élever des vins au Domaine la Fourmone. Elle a rejoint son père Roger Combe en 1979. La famille Fourmont fut la fondatrice de ce qui était au départ une maison fermière en 1765. La succession d’héritiers permit à la famille Combe de reprendre le flambeau depuis 1910. Aujourd’hui, c’est donc Marie-Thérèse, aidée de ses deux enfants, Albin et Florentine, qui assurent la continuité de cette longue lignée de vignerons.
La Fourmone puise ses racines sémantiques dans le mot “Fromentum” qui signigie “froment”, le blé d’aujourd’hui. Il était jadis cultivé sur les terres du domaine mais rapidement la famille Combe va se séparer de cette culture initiale afin d’exploiter la vigne. Celle-ci étant plus propice au climat local. La famille a cependant voulu faire un clin d’oeil à l’histoire en gardant l’épi de blé comme emblème du domaine.

"A travers nos vins, c'est la Provence qui se révèle"

L’histoire du Domaine c’est aussi celle de la Provence, de la chaleur qui se dégage de la cour du domaine, des pierres brûlantes de la bastide, de cette ombre rare sous les vignes vierges. Le climat dans lequel s’épanouit le terroir du vignoble de La Fourmone est, en effet, de type méditerranéen. Il bénéficie d’un ensoleillement franc, d’une pluviométrie modérée et d’une aération parfaite grâce au Mistral. Les sols, quant à eux, sont très proches de la roche mère. Les vignes s’en nourrissent directement, ce qui confère aux vins, une personnalité directement imprimée du caractère très marqué du sol. Le vignoble de 40 hectares est majoritairement situé sur les aires d’appellation Vacqueyras et Gigondas. Les vignes en AOC Vacqueyras entourent pour la plupart le domaine tandis que le vignoble de 10 hectares en AOC Gigondas est cultivé sur un terroir calcaire et argileux sur le lieu-dit du “Petit Montmirail”, au sud-ouest du massif des Dentelles de Montmirail. Huit cépages sont travaillés à La Fourmone: le Grenache, la Syrah, le Mourvèdre tout d’abord, puis la Clairette, le Grenache Blanc, le Cinsault, le Carignan et la Roussanne.
Marie-Thérèse continue de faire perdurer les traditions ancestrales de vinification et travaille le vignoble en agriculture biologique. Chaque parcelle bénéficie d’un travail adapté à son terroir afin de respecter l’expression du cépage sur un sol. La récolte est vinifiée en cuves d’acier inoxydable thermo-régulées et élevée en cuves traditionnelles. L’assemblage se fait d’une façon parfaitement maîtrisée selon un savoir-faire et une philosophie acquise à travers les générations de vignerons qui ont oeuvré au domaine. Marie-Thérèse partage son temps entre la gestion du domaine et la réalisation de ses peintures sur toiles, au couteau et acrylique, une autre de ses passions. Que ce soit à travers l’élaboration de ses vins ou de ses toiles, cette artiste vigneronne vous convaincra que l’art s’applique à toute chose…

Découvrez les vins de Marie-Thérèse

Restons en contact

Partager le travail de Marie-Thérèse
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Recevez notre actualité

Inscrivez-vous à notre newsletter

Découvrez l'irrésistible

Indécence

le Crémant brut d'Alsace signé les Bouches Rouges en collaboration avec le domaine Loberger et illustré par Nelly Sanchez.

Notre site n'utilise aucun cookie. Néanmoins, des informations sont collectées afin d'assurer le bon fonctionnement de vos achats. Pour en savoir plus, consultez notre politique de confidentialité.

Les Bouches Rouges vous souhaitent la bienvenue !

Bien que passionnées par la dive bouteille, nous prônons une consommation d’alcool modérée et responsable. Pour accéder à notre site, vous devez être âgé de 18 ans ou plus.

Avez-vous plus de 18 ans ?